7 façons de vous motiver à travailler plus fort

 

 

Vous est-il déjà arrivé de vous rendre au travail en titubant à 9 heures du matin un lundi, avec un week-end agréable dans le rétroviseur et cinq jours consécutifs de corvée au bureau devant vous ? Nous sommes tous passés par là. lire cet article

 

Conseils pour être au maximum de ses capacités 

1. Convainquez-vous que vous voulez le faire.

L’une des choses les plus simples que vous pouvez faire pour vous motiver est de penser que le travail intrinsèque que vous êtes sur le point de faire n’est pas si difficile, après tout.

Marie Stein fait cela en se concentrant non pas sur la difficulté qu’il y aura à atteindre ses objectifs, mais sur le fait qu’elle se sentira bien dans son travail une fois qu’il sera terminé.

« Faire en sorte que le difficile semble facile », écrit Stein. « J’aime ce défi. J’aime être le genre de personne capable de cela. »

 

2. Prendre le contrôle.

Bien qu’il soit facile d’être submergé par diverses responsabilités personnelles et professionnelles, vous pouvez vous aider à rester concentré en gardant à l’esprit que, au minimum, vous avez le contrôle de vos propres actions.

Brian Roemmele encourage les gens à s’approprier chaque moment. « Vous êtes en plein contrôle de ce pouvoir », écrit Roemmele. « Dans vos mains, vous, pouvez construire le plus haut bâtiment et dans vos mains, vous pouvez détruire les plus hauts bâtiments. »

 

3. Entourez-vous d’autres personnes qui travaillent dur.

Aucun homme (ou femme !) n’est une île. Afin de poursuivre vos objectifs avec tout ce que vous avez, il est utile d’être entouré d’autres personnes qui travaillent tout aussi dur.

Que ce soit des collègues qui vous inspirent au travail ou un groupe d’amis partageant les mêmes idées que vous vous retrouvez après, il est important d’avoir des pairs qui vous poussent à réussir.

« Le dicton dit que vous êtes la moyenne des 5 personnes que vous fréquentez le plus – alors entourez-vous de travailleurs DURS ! » dit Bud Hennekes.

 

4. Décomposez vos tâches

« Décomposez votre travail acharné en éléments constitutifs ; cela permet de voir plus facilement où sont les obstacles afin de vous préparer à les surmonter », écrit Marie Stein.

En effet, il est important non seulement d’identifier ces petites tâches, mais aussi de vous féliciter lorsque vous les accomplissez.

« Les petites victoires peuvent sembler plutôt insignifiantes, mais elles peuvent booster énormément la vie professionnelle intérieure », écrit Gerard Danford. « De plus, les petites victoires peuvent s’accumuler en de grandes percées. »

 

5. Restez concentré.

Il est difficile de se motiver à continuer à travailler si vous n’êtes pas en mesure de vous concentrer sur la tâche à accomplir.

Marina Abaza recommande de limiter votre exposition aux distractions extérieures en faisant savoir aux gens que vous ne serez pas toujours disponible pour répondre immédiatement aux textes, aux courriels et aux messages instantanés.

« Si vous avez formé les autres que votre êtes toujours disponible pour répondre aux demandes, vous devez les réapprendre à s’attendre à autre chose », écrit Abaza. « Faites en sorte que les gens sachent clairement quand vous serez disponible pour des demandes ponctuelles et quand vous ne le serez pas. »

 

6. Rappelez-vous votre « pourquoi ».

Rien n’est plus motivant que de vous rappeler pourquoi vous faites le travail en premier lieu. Que vous construisiez un produit que vous aimez ou que vous mettiez simplement de la nourriture sur la table pour votre famille, il est crucial que vous restiez en contact avec ce qui vous inspire.

« On entend beaucoup parler dans le monde des affaires de se connecter à une « vision » – le « pourquoi » de cette entreprise », écrit David J. Bradley. « La vision, c’est la façon dont l’entreprise veut se positionner. Vous pouvez également établir le même standard pour vous-même. »

 

7. Restez positif.

Comme tout le monde vous le dira, l’échec est inévitable, mais c’est la façon dont vous gérez l’échec qui détermine si vous réussirez en fin de compte.

Ravi Tandon recommande de faire ce que vous devez faire pour accomplir vos objectifs, indépendamment de ce que les autres pourraient dire de vous. Il souligne également l’importance de s’assurer que vous ne voyez pas le succès des autres et que vous ne vous rabaissez pas vous-même.

Dans le même temps, Marina Abaza suggère de se concentrer sur vos forces, plutôt que de s’attarder sur vos faiblesses.

« Développer l’estime de soi consiste à découvrir quelles sont vos forces, puis à les développer et à les mettre à profit », écrit Abaza. « Votre employeur ne vous aurait pas donné un emploi s’il ne reconnaissait pas certaines compétences en vous. »

Vous aimerez aussi...